Comment avoir des relations familiales saines ?

par | 15/06/2021 | Avancer ensemble

relations familialesLes relations familiales, comment les gérer ? Comment trouver sa place ? Comment se sentir bien au sein de sa famille ? Que faire ? Dans quel sens ?

La famille est importante pour te développer puis pour exister au sein de la société. Les relations familiales sont complexes et il n’est pas évident de se retrouver.

Regardons ensemble les solutions qui s’offrent à toi pour te sentir mieux et avoir potentiellement des relations familiales plus saines.

 

Pourquoi les relations familiales sont complexes ?

Commençons par décoder les relations familiales. Qu’est-ce qui se passe réellement ?

Tu es né dans une famille et tu as grandi avec elle (ou une autre). En tant que bébé puis enfant, ta survie dépend des adultes qui t’entourent. Sans eux, tu ne peux pas faire grand-chose.

Des liens étroits se créent entre les membres de ta famille. Cependant, chaque personne à sa vision du monde, ses valeurs et ses croyances. Plus tu grandis, plus ton identité se forme.

Ton environnement d’enfance fait beaucoup sur ta personnalité adulte. Les blessures profondes se créaient généralement pendant l’enfance ou d’adolescence.

Tout ça pour dire qu’au début de ta vie tu dépends entièrement des adultes qui t’entourent, de ta famille. Puis, à l’âge adulte tu crées ta propre famille.

Les relations familiales sont complexes car il y a beaucoup d’amour et d’attachement sans pour autant avoir la même vision du monde. Les membres de la famille sont différents et tentent de vivre ensemble.

Ce sont les seules relations durables imposées. On dit souvent « On ne choisit pas sa famille » !

 

De plus, chaque membre de la famille tient un rôle. À chaque rassemblement familial, il doit tenir son rôle au risque de perdre sa place et son identité au sein de la famille et au sein de la société.

Oui, la famille ayant encore un rôle très important dans notre société actuelle. Ce système fonctionne malgré toi. Tu joues ta place à chaque fois.

Ces schémas familiaux sont ancrés depuis ton enfance et sont difficiles à déceler au premier coup d’oeil en tant que membre à part entière de cette famille. Tu reviens à ce rôle en automatique.

Et c’est en ça que les relations familiales sont complexes: tu as un fonctionnement propre à ta famille sans t’en rendre compte. C’est inscrit en toi depuis des dizaines d’années.

Par ailleurs, quitter sa famille ou entrer en conflit est mal vu par la société et crée surtout beaucoup de tracas en interne. Nous avons besoin d’une famille pour grandir et évoluer.

 

Comment avoir des relations familiales saines ?

La majorité des familles ont des interactions fausses dues aux rôles de chacun, aux non-dits, au manque de confiance, aux différentes personnalités, …

Au vu de ça, il te faudra des années pour avoir des relations saines avec ta famille car chaque membre est différent et vit sa propre vie en dehors de cette sphère familiale. Du fait, il y aura toujours des écarts, des conflits et des désaccords.

Le plus important est que toi, tu te sens le mieux possible avec ta famille. Regardons justement les éléments qui s’offrent à toi pour te sentir bien.

 

1. Prendre conscience du fonctionnement

Connais-tu le triangle de Karpman ? Celui où tu es soit victime, soit bourreau, soit sauveur. Il en existe plusieurs au sein d’une famille. Eh bien sûr les rôles tournent. C’est le principe même de ce triangle de jeu.

La première étape est donc de prendre conscience du fonctionnement de ta famille. Qui joue quel rôle ? Quand ? Comment cela évolue ? Qu’est-ce qui change ?

Il y a aussi tous les rôles annexes: le plaintif, le coléreux, le déprimé, le jovial, le bourré/drogué, le leader, le peureux, le cultivé, le fou, …

C’est comme une grande pièce de théâtre finalement où chacun joue son rôle. Un moment familiale est comme une scène. Chaque membre doit faire de son mieux pour impressionner.

À toi donc de prendre conscience de ces jeux et de mettre des rôles sur les membres de ta famille. Attention, tu joues aussi ton rôle et n’oublie pas qu’ils évoluent au court du temps.

Au début ça sera difficile car tu es en prise complète dans cette scène. Plus tu le feras, plus tu arriveras à prendre du recul pour observer et analyser.

Le plus compliqué finalement est ici car tu dois être spectateur et acteur dans le même temps. Commence donc par prendre conscience de ton propre rôle avant celui des autres.

Plus tu le feras, plus ça sera facile. Et surtout tu verras que ça changera tes relations familiales. Oui, car ton propre rôle va au fur et à mesure évoluer. Tes interactions seront donc différentes et la pièce de théâtre modifiée.

Prendre conscience du fonctionnement de ta famille c’est 70% du travail !!

aureliethieb

 

2. Communiquer

Le maître mot dans une relation est bien sûr la communication. Et d’autant plus dans tes relations familiales. Plus tu dis les choses, plus les relations seront saines.

Alors oui je sais, pas évident de dire la vérité à ses parents, ses enfants, ses cousins, ses grands-parents, … Cependant c’est la clé.

Attention, tu n’es pas obligé de raconter toute ta vie et de confier tes secrets. Non, ici je parle de métacommuniquer. C’est-à-dire d’exprimer ce qui se passe en toi au cours des assemblées familiales.

Tu peux t’exprimer via une personne de confiance au sein de la famille, écrire une lettre, tourner une vidéo, chanter une chanson.

Là aussi, commence doucement par de courtes phrases qui ont peu de valeur: « Je me sens fatigué », « Je préfère notre discussion de tout à l’heure », « Je ne suis pas tout à fait d’accord avec toi », « Ce que tu me dis m’effraie », …

Puis, si tu le sens, tu peux étoffer de plus en plus avec tes ressentis, tes besoins, tes projets, tes valeurs, ta vision du monde. Utilise aussi les outils de communication non violente comme la critique constructive.

L’objectif de cette communication n’est pas de te mettre tout le monde à dos ou de te faire des amis. Non, le but est que tu te sentes mieux dans tes relations familiales. Si ça te fait du bien alors fait-le.

Si parler est trop compliqué pour toi, utilise un autre moyen de communication: enregistrement, écriture, musique, vidéo. Plus tu arriveras à t’exprimer, mieux tu te sentiras.

 

L’interview de Céline sur le sujet:

 

3. Prendre de la distance

Parfois, le meilleur moyen pour se sentir mieux est de s’éloigner physiquement. Ce n’est pas fuir, c’est faire en sorte d’aller mieux et de prendre soin de soi.

En effet, il se peut que tes relations familiales soient vraiment difficiles pour toi. Dans ce cas, rien ne t’empêche de prendre de la distance pour te recentrer sur toi et ton bien-être.

Il n’y a pas de honte ni de culpabilité à avoir à se faire passer en premier. Moins tu seras bien, moins tu arriveras à aider les autres. Personne ne peut prendre soin de toi aussi bien que toi !

Cette distance peut être purement physique: déménager, changer de ville ou de pays. Où simplement avoir moins de contacts avec ta famille: diminuer les appels téléphoniques, les repas de famille, les réunions.

Dire non et dire stop de temps en temps n’a rien de grave. Diminuer de quelques contacts peut être tout à fait bénéfique. En expliquant ou non la démarche à ta famille, prendre un peu de distance ne veut pas dire couper les ponts.

Quelques semaines suffiront à te sentir mieux et à voir les choses autrement. Prendre du recul est bénéfique pour toi et aussi pour les membres de ta famille. Ils feront sans toi quelque temps et découvrirons d’autres choses.

Alors n’hésite plus, déménage, pars en voyage, répond au téléphone une fois sur deux, diminue tes visites et surtout prends du temps pour toi, tes projets et tes plaisirs.

 

4. Être entouré

Ta famille n’est pas ton seul lien avec la société. Tu as aussi tes collègues et tes amis. Utilise ces autres personnes pour te sentir bien.

Créer des relations saines au travail et avec tes amis te permet de transposer plus facilement à ta famille. Plus tu seras toi-même à l’extérieur du cercle familial, plus ça sera facile de l’être dans tes relations familiales.

Si tu le souhaites, rien ne t’empêche de te créer ta propre famille avec des personnes de confiance, des amis. Si cela permet de te sentir bien dans ta vie, alors n’hésite pas.

Échanger avec des personnes extérieures permet aussi d’avoir un autre point de vue et parfois de comprendre des éléments.

Discute famille entre amis et tu verras que tu n’es pas tout seul à avoir des complications. Chaque famille est différente et chaque famille à des relations complexes.

Tu es loin d’être seul dans cette situation ! Sers-toi donc des personnes extérieures pour te soutenir et créer de belles relations saines. Un jour peut-être tu arriveras aussi à en avoir avec ta famille.

 

5. Te faire accompagner

Apporter un nouveau membre dans une famille permet de changer un peu les rôles. Si tu viens accompagné (tes enfants, ton partenaire, un ami) les relations seront différentes.

Les interactions avec la personne « étrangère » vont modifier les interactions des membres de la famille avec toi. Les rôles vont changer et tu peux avoir plus de possibilités pour te sentir mieux.

Venir accompagner, c’est aussi un appui, un soutien, un pilier sur lequel tu peux t’appuyer pour être bien. La personne sera là pour t’accompagner tout au long du parcours.

Ça te permet aussi de te rappeler que tu as une vie en dehors de ta famille. Et que dans cette vie là, tu es bien.  Cette réunion familiale est transitoire pendant quelques heures, quelques jours et après tu retrouveras ta vie.

 

Te faire accompagner, ça peut également être avec un professionnel (psychologue ou coach). Oui, les relations familiales sont vraiment complexes et difficiles à analyser seul.

J’ai été suivi plusieurs années par une psychologue pour comprendre, analyser ma situation familiale et trouver des solutions pour me sentir mieux. Avoir un oeil extérieur et professionnel permet vraiment d’avancer plus vite et mieux.

Elle fait le lien, explique le fonctionnement humain et donne des outils pour avancer. Je suis ravie de m’être fait accompagner sur le sujet. Trop prise dedans, il était compliqué pour moi d’en sortir seule.

 

Si tu as aimé « Comment avoir des relations familiales saines ? », je t’invite à regarder ces articles:

 

 

 

C’était « Comment avoir des relations familiales saines ? »

aureliethieb.com

 

Que ta vie soit équilibrée et joyeuse

Aurélie

 

PS: N’hésite pas à laisser un commentaire avec tes ressentis et tes astuces.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

6 + seize =

Archives