Les huiles essentielles: découvre leurs pouvoirs

par | 11/01/2022 | Astuces santé - bien-être

huiles essentiellesLes huiles essentielles, tu les connais de nom. Sais-tu les utiliser ? Comment s’en servir ? Quelles sont les contre-indications ? Quelle huile pour quoi ? Comment les choisir ?

J’ai envie de t’aider à utiliser au quotidien le pouvoir des huiles essentielles. Peu importe tes contraintes, tes envies et tes besoins, il y a sûrement une huile qui peut te soutenir et t’accompagner. Je te détaille tout ici.

 

 

Tu ne te sens pas bien dans ton corps et dans ta vie ? Tu aimerais t'épanouir et être à l'aise au quotidien ? Souhaites-tu transformer tes expériences de vie, tes blocages et tes peurs ?

Le problème est que tu ne sais ni quoi faire, ni comment faire et encore moins par où commencer. Par évident de s'analyser et de changer les choses. Je le sais car je suis passée par là.

La bonne nouvelle, c'est que je suis en mesure de te guider sur ton chemin ! Je serais ravie de t'accompagner afin que tu réalises tes projets et que tu t'accomplisse.

Réserve ta place ici.
Mon seul objectif: trouver des solutions concrètes et te rendre autonome dans ton bien-être.

 

Qu’est-ce qu’une huile essentielle ?

Commençons par le début: comment est fabriquée une huile essentielle ?

Tout part des plantes, de toutes sortes et la majorité de la plante: racine, fleur, tige, feuille, … Cela va dépendre des propriétés de celle-ci ainsi que la manière de la distiller.

Il faut souvent plusieurs dizaines de kilos d’une plante pour produire 1 kilo d’huile essentielle. Le rendement est très faible peu importe la méthode utilisée.

La fabrication la plus connue et répandue est la distillation par vapeur d’eau.
Dans une cuve, il faut faire chauffer de l’eau. La vapeur de cette eau passe ensuite dans l’alambic où se situe la plante. Grâce à la vapeur d’eau, les molécules de la plante vont s’échapper. Ces dernières sont ensuite refroidies pour obtenir l’essence liquide.

Une variante existe: l’hydro-distillation. La plante et l’eau sont dans la même cuve dès le début et non séparées.

Plus rarement, il est possible d’utiliser l’extraction par CO2. Le but est d’envoyer un courant de CO2 dans la plante. Grâce à la pression, les « sacs aromatiques » explosent et donnent l’huile.

Pour les agrumes, une autre technique est utilisée: l’expression. Ce processus est purement mécanique et consiste à éclater les « sacs aromatiques ».

Bien sûr, il existe d’autres techniques qui forment les cousines des huiles essentielles: essence de percolation, l’huile florale et végétale, l’absolu et le macérât.

Voici un bon tour pour bien comprendre la fabrication des huiles essentielles. C’est un processus dans tous les cas naturels. Normalement, il n’y a aucun ajout de produits chimiques ou autres.

 

Il existe également les hydrolats qui sont très proches des huiles essentielles. Je laisse Gaétan t’en parler en détails dans notre interview. Il les fabrique lui-même.

 

Comment utiliser les huiles essentielles ?

C’est bien joli mais ce qui t’intéresse sûrement est de savoir quoi en faire une fois fabriqué ou acheté, n’est-ce pas ?

Avant ça j’aimerais te rappeler un point essentiel: les ingrédients des huiles essentielles. Comme vu précédemment, c’est une fabrication purement naturelle peu importe le procédé.

Je t’invite donc à bien regarder les ingrédients sur la fiole avant achat. En effet, c’est souvent un dérivé de l’huile essentielle ou en associant d’autres composants chimiques.

Qu’elle soit bio, dans un petit commerçant sympa ou au marché des producteurs, vérifie sa qualité. Une huile essentielle reste à un prix élevé dû fait de la quantité de plantes qu’il faut pour fabriquer 1 kilo.

Après cette vérification nécessaire, il faut faire attention à la conservation et au stockage. Oui, une huile essentielle est fragile. Une température ambiante et sans soleil est l’idéale.

D’ailleurs beaucoup d’huiles essentielles sont dans des flacons anti-UV et en verre spécial. Laisse-les dans leur fiole d’origine. Tu peux les entreposer dans une armoire fermée chez toi.

Ces préconisations faites, nous allons enfin pouvoir passer à la partie intéressante.

Les huiles essentielles s’utilisent de 3 manières différentes:

  • En diffusion: 1 goutte dans un diffuseur ou sur un coton dans la pièce souhaitée ou dans le bain.
  • Par voie orale: comme un traitement, certaines peuvent s’avaler. Quelques gouttes par jour suffisent. Attention ici à bien respecter les conditions.
  • Par voie cutanée: 1 goutte à un endroit spécial du corps ou plusieurs gouttes mélangées avec une huile végétale pour une plus grande surface ou dans un produit de beauté par exemple.

 

Chaque utilisation a ses avantages et ses inconvénients en fonction de ton besoin et des caractéristiques de l’huile essentielle. En effet, toutes ne sont pas consommables par exemple.

Certaines étant plus fortes que d’autres, il faut faire attention à la personne qui les utilise. Les jeunes enfants ne sont pas adaptés à toutes les huiles essentielles.

Si tu as un doute demande l’avis d’un expert dans le domaine ou utilise l’huile essentielle simplement en diffusion. C’est le seul moyen sûr pour tout le monde et pour toutes les huiles essentielles.

aureliethieb

 

Quelle huile essentielle pour quoi ?

Les huiles essentielles peuvent s’utiliser dans ton quotidien de différentes manières: les produits d’entretien, la beauté, la santé, le bien-être et en cuisine. À toi de choisir ce qui te convient le mieux suivant tes besoins.

Il existe des centaines d’huiles essentielles différentes. Et en plus, certaines peuvent se mixer pour d’autres bienfaits. Il serait donc trop long d’en faire une liste exhaustive ici.

Ce qu’il faut comprendre est que l’huile essentielle est l’extrait d’une plante naturelle. Son efficacité ne sera donc pas instantanée ni durable dans le temps.

En effet, l’huile essentielle montre le chemin au corps en lui proposant une opportunité. Chaque être humain étant différent, l’avantage des huiles essentielles est qu’elles s’adaptent.

Il se peut aussi que certaines huiles ne « fonctionnent » pas comme tu le souhaites. À toi donc de faire tes propres tests et de trouver l’huile, la quantité et la manière qui te convient personnellement.

D’autre part, la plante s’évapore dans ton corps. Pour avoir un effet long terme, il est donc essentiel de rappeler souvent le processus. Les huiles essentielles s’utilisent sur du long terme, au moins quelques jours.

Si ton huile est de bonne qualité, tu auras un effet plus rapide et efficace. 

J’imagine que tu veux quand même quelques indices pour les maux du quotidien, n’est-ce pas ?

  • Tea Tree: antibactérienne, antivirale, immunostimulante, antiparasitaire.

Une huile à utiliser dans les produits ménagers et aussi en cas d’infection: acné, mycoses, infections cutanées, angine, infection digestive, …

  • Lavande Vraie: vertus cutanées, antalgiques, calmantes et cicatrisantes.

Idéale pour les enfants en cas de piqûre d’insecte, démangeaison, mal de tête, anti-poux, psoriasis, brûlure, coup de soleil. À appliquer directement sur l’endroit voulut en massant.

  • Menthe Poivrée: Le menthol permet des propriétés antalgique, stimulante et antimicrobienne.

Elle est souvent utilisée pour des maux de tête, migraines, mauvaise haleine et nausées.

  • Ravintsara: antivirale, immunostimulante et très efficace sur la sphère ORL.

Conseiller d’utiliser en cas d’épidémie ORL virale, de grippe, ou pour booster l’immunité notamment l’hiver.

 

À toi de te renseigner suivant ton besoin spécifique. Tester les huiles essentielles permet de choisir celle qui te convient le mieux et surtout la façon de l’utiliser.

 

Quelles huiles pour qui ?

C’est connu les huiles essentielles ne sont pas pour tout le monde. Il y a en effet quelques contre-indications. Elles ont beau être naturelles, il y a quand même quelques précautions à prendre.

En effet, certaines huiles sont toxiques pour le corps humain. Elles sont donc à utiliser avec vigilance. Certaines ne s’avalent pas. D’autres sont à utiliser à petites doses.

Les huiles essentielles et les enfants, est-ce possible ? OUI sous certaines conditions.

  • Bien choisir des huiles de très bonne qualité
  • Ne pas avaler avant 6 ans et à faible dose.
  • À utiliser par voie cutanée avec parcimonie et en le mélangeant avec de l’huile végétale
  • Toutes les huiles ne sont pas adaptées.

 

De même pour les femmes enceintes. Certaines sont accessibles sous certaines conditions et d’autres pas. Renseigne-toi bien auprès d’un expert.

Dans tous les cas, la diffusion est ok pour la majorité des huiles. Elles sont aussi la plupart compatible avec un traitement médical. Le mieux est tout de même de poser des questions pour être sûr.

 

Tu peux contacter Magali si tu veux plus d’infos. Dans son interview, elle te donne quelques astuces d’utilisation et d’autres exemples d’utilisation des huiles essentielles.

 

 

Si tu as aimé « Les huiles essentielles: découvre leurs pouvoirs », je t’invite à regarder ces articles:

 

 

 

C’était « Les huiles essentielles: découvre leurs pouvoirs »

aureliethieb.com

 

Que ta vie soit équilibrée et joyeuse

Aurélie

 

PS: Pense à laisser un commentaire avec tes ressentis et tes astuces.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

un × 4 =

Archives