L’inconscient – Comment utiliser son pouvoir pour se sentir mieux ?

par | 21/09/2021 | Avancer ensemble

inconscientL’inconscient, sais-tu ce que c’est ? As-tu des blessures cachées ? Pratiques-tu une méthode pour soulager ton inconscient ? Quel est son pouvoir ? Que peux-tu faire concrètement ?

Tu en as entendu parler et pourtant tu restes sceptique. Et surtout tu ne sais pas trop à quoi t’attendre. Cet article est là pour t’éclairer sur le sujet. Je te donne les pistes à explorer.

 

Qu’est-ce que l’inconscient ?

Commençons par définir correctement ce terme. Il est né grâce à Freud vers 1915. Notre esprit et notre vie psychique se divise en deux états complémentaires:

  • Le conscient: nous savons ce que nous faisons et où nous sommes
  • L’inconscient: nous ignorons ce qui se passe en nous

 

La plupart de nos comportements du quotidien et de nos choix sont inconscients. Nous fonctionnons beaucoup en automatique, sans nous en rendre compte.

Disons que notre esprit travaille sans nous. Nous avons en réalité du pouvoir que sur une partie infime de l’iceberg. Ça m’effraie autant que ça me passionne.

C’est un mécanisme très puissant qui nous sert au quotidien pour nos routines et nos choix. Il a également un rôle important pour la gestion des traumatismes. Ce que tu peux nommer instinct de survie, réflexes ou intuition.

Il peut déformer une situation ou même cacher un évènement traumatisant. Tu n’as donc plus ou peu de souvenirs. L’inconscient a pour rôle de nous maintenir en vie.

Pour cela il déploie les meilleurs moyens ! Plus de 90% de nos comportements seraient inconscients:

  • les tâches quotidiennes
  • le non-verbal
  • les émotions
  • les choix spontanés
  • les réflexes
  • les rêves
  • les intuitions
  • les flashs
  • les souvenirs refoulés ou déformés

 

D’après Freud, nous n’avons conscience que d’une infime partie du Moi et du Surmoi. Le reste est totalement inconscient. Ce qui fait énormément de choses hors de notre contrôle et de notre pouvoir.

C’est pour ça que prendre conscience de tes comportements est déjà 70% du chemin parcouru. Le fait de monter l’événement à ta conscience, change tes comportements et tes choix.

aureliethieb

 

Comment utiliser l’inconscient ?

L’inconscient est un moyen d’aller mieux. En effet, mettre en avant et donc en conscience ce qui ne va pas permet d’avoir le pouvoir dessus pour le modifier.

Alors oui, travailler sur ton inconscient te permettra de te sentir mieux au quotidien. Ça te paraît sûrement fou et pourtant. Certains de tes tracas du quotidien et de ton mal-être peuvent venir d’éléments enfouis dans ton inconscient.

Voici quelques idées de pratiques.

 

La méditation

La plus connue et la plus accessible reste la méditation. Guidée ou seule, en groupe ou en individuel, allongé ou assis, elle t’aide à te connecter à ton inconscient.

Pour vraiment aller loin dans ton inconscient, je te préconise de faire une méditation guidée sur un sujet précis. Cela sera plus efficace. Tu trouveras plein de vidéos sur Youtube.

Bien sûr tu peux aussi la pratiquer souvent et ainsi développer tes facultés à te connecter à ton inconscient, à l’analyser et à sortir les éléments.

Je préfère la méditation guidée qui m’aide à vraiment me plonger dedans. Récemment, j’en ai fait une sur la mission de vie et ça m’a vraiment aidé ! J’ai même été très surprise du voyage et des résultats obtenus en si peu de temps.

 

La sophrologie

Un autre moyen accessible à la plupart. Elle allie mouvement du corps et profondeur de l’esprit. Ici, elle se pratique avec une sophrologue.

Le fait d’être accompagnée te permettra de cibler et d’analyser ce qui en sort. Eh oui, parfois l’inconscient nous parle un langage qu’il faut décoder.

Là aussi tu peux la pratiquer en groupe ou en individuel. La sophrologie est également utilisée pour conditionner l’inconscient avec des automatismes et des visualisations choisies.

Géraldine nous en parle en interview:

 

L’hypnose

Pour moi, il reste le meilleur moyen d’accéder à ton inconscient de manière rapide et efficace. Avec l’hypnose tu peux guérir tes blessures enfouies, anéantir tes blocages profonds et même conditionner ton comportement.

C’est à la fois puissant et dangereux car tu peux vraiment moduler ton esprit comme tu le sens. Bien sûr, ça ne se fait pas en un jour. Attention donc au praticien et à tes intentions.

Je l’ai utilisé étant plus jeune pour la gestion de mon stress et 2 séances ont suffi. Plus récemment, j’ai aussi testé l’auto-hypnose et j’ai adoré. Plus long et plus profond qu’une méditation, les sensations sont différentes.

Certaines vidéos sur Youtube sont bien faites. L’accompagnement par un thérapeute est nécessaire pour traiter quelque chose de spécifique et de profond. 

 

Les rêves

Tes rêves sont le fruit de ton inconscient. Leur analyse peut s’avérer utile. Que tu fasses appel à un professionnel ou en apprenant par toi-même, c’est toujours intéressant à faire.

La notion de rêve éveillé est aussi une pratique répandue pour accéder à ton inconscient. À toi de choisir ta méthode suivant tes envies et tes besoins.

 

L’art thérapie

Rien de mieux que l’expression par l’art pour faire parler ton inconscient. Que ça soit par le dessin, la peinture, ou des jeux et des histoires c’est ton inconscient qui s’exprime.

Très utilisé pour les enfants, les adolescents et les personnes âgées, cette méthode est reconnue et sincèrement efficace.

Là aussi le mieux est de se faire accompagner par un thérapeute spécialisé qui va décoder le langage de ton inconscient. L’objectif est aussi de suivre et d’aider la personne à évacuer.

 

Le détachement des traumatismes

Oui, il existe une méthode spécifique rien que pour ça: détacher les traumatismes enfouis dans ton inconscient. Que tu y crois ou non, il y a tes propres traumatismes, ceux que tu as vécu dans ta vie.

Et ceux qui sont là depuis des générations: ceux de tes ancêtres et de tes vies antérieures. L’inconscient garde toutes ces choses et cela peut t’empêcher de te sentir bien au quotidien.

Cette technique est forcément faite par un professionnel. Il t’accompagne et te suit tout au long du processus.

J’ai fait le test de l’inconscient avec les animaux. C’est impressionnant ce qui peut sortir et surtout ce que le thérapeute est capable de lire.

Oui chaque animal représente quelque chose pour ton inconscient. Quelques exemples:

  • la vache = la vie professionnelle
  • le cochon = l’estime de soi
  • le taureau = la force et la fécondité
  • le tigre = la confiance en soi

 

Le chamanisme

Je t’entends d’ici: « ce n’est pas pour moi ! Ceci est pour les allumés du cerveau ! » Oui et pas que.

Pour l’avoir pratiqué pendant 4 séances, ceci m’a vraiment aidé à me reconnecter à moi-même et donc à me sentir mieux dans ma vie.

Je comprends que ça puisse te faire peur. Ils ont une mauvaise pub dans la société car peu connu et associé à tes éléments historiques.

Or dans notre société actuelle, les chamans peuvent être des personnes à l’allure normale, avec une vie ordinaire. Ne te fie donc pas à ce que les gens disent.

Le chamanisme permet d’aller vraiment très loin dans l’inconscient et de te connecter à plus grand que toi et surtout plus loin que ta vie actuelle. C’est très puissant.

Le mieux est que tu testes par toi-même. Attention à ne pas l’utiliser à des fins de magie noire.

 

 

Comme tu peux le constater, il existe plusieurs méthodes pour t’aider à accéder à ton inconscient. Parfois un simple exercice émotionnel en coaching peut suffire et parfois non. Cela dépend de chaque individu, de leur vécu et de leurs expériences.

Pense à partager tes essais et tes connaissances sur le sujet. Je serais vraiment ravie d’approfondir le sujet avec toi.

 

 

Si tu as aimé « L’inconscient – Comment utiliser son pouvoir pour se sentir mieux ? », je t’invite à regarder ces articles:

 

 

 

C’était « L’inconscient – Comment utiliser son pouvoir pour se sentir mieux ? »

aureliethieb.com

 

Que ta vie soit équilibrée et joyeuse

Aurélie

 

PS: N’hésite pas à laisser un commentaire avec tes ressentis et tes astuces.

0 commentaires

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

19 − 18 =

Archives